18 November 1835

Ignaz Moscheles’ Grand Concert

 

Hague: Fransche Schouwburg

Time: Evening, Seven o’Clock

Tickets: Subscription Concert

Programme

Part I  
Opera, The Valet de Chambre Carafa
Part II  
Overture  
Piano Concerto No.3 in G minor  Mr. MoschelesMoscheles
Duet (Italian)Messrs. Albert, Camoin 
Piano Fantasia, The Recollections of Ireland
with Orchestral Accompaniments
Mr. Moscheles  Moscheles
From L’ Italiana in Algeri: AirMme FirminRossini
Free Piano FantasiaMr. Moscheles 
Principal Vocalists: Mme Firmin, Messrs. Albert, Camoin  
Principal Instrumentalists: Mr. Moscheles

———————————

Advertisements

Nieuwe Amsterdamsche courant en algemeen handelsblad (November 11, 1835): 1.

—Heden is alhier gearriveerd de vermaarde Pianist en Componist, de Heer Moscheles. Op zijne terugreis van Hamburg naar Londen zal hij, naar men verneemt, hier eenige dagen vertoeven, om een concert te geven. Zijne veelvuldige bewonderaars té dezer plaatse mogen dns een buitengewoon kunstgenot te gemoet zien. Men zegt, dat bij den 18den dezer in’s Hage mede een concert zal geven.

Journal de la Haye (November 14, 1835): 4.

THEATRE ROYAL FRANÇAIS.

….Mercredi 18 novembre, Mr MOCHELES, célèbre Pianiste, Professeur à l’Académie Royale de Musique à Londres, donnera au Théâtre Français un Concert dans lequel cet habile Artiste exécutera différens morceaux de sa composition.

Journal de la Haye (November 16, 1835): 4.

[Same as issued in Journal de la Haye on November 14]

Journal de la Haye (November 17, 1835): 4.

THEATRE ROYAL FRANÇAIS.

Mercredi 18 novembre 1835.

PAR EXTRAORDINAIRE.

 Abonnement et entrées de faveur suspendus,

GRAND-CONCERT,

donné par

Mr MOSCHELES,

Professeur de l’Académie Royale de musique à Londres.

PROGRAMME.

1o Ouverture à grand-orchestre.

2o Grand-concerto (en sol mineur) pour le piano, composé et exécuté par M. MOSCHELES ;

3o Duo, chanté par MM. ALBERT et CAMOIN.

4o Souvenirs d’Irlande, grande-fantaisie pour le piano avec accompagnement d’orchestre, composé et exécuté par M. MOSCHELES.

5o Air, chanté par Mad. FIRMIN.

6o Improvisations sur le piano, par M. MOSCHELES.

Le spectacle commencera par : LE VALET DE CHAMBRE, opéra-comique en un acte, paroles de MM. Scribe et Mélesville, musique de M. Carafa.

Journal de la Haye (November 18, 1835): 4.

[Same as issued in Journal de la Haye on November 17]

Nederlandsche staats-courant (November 18, 1835): 4.

THEATRE ROYAL.

Mercredi 18 Novembre. (Par extraordinaire. Abonnement et entrées de faveur suspendus.) GRAND CONCERTO, donné par M. MOSCHELES, Professeur de l’Académie Royale de musique à Londres.

PROGRAMME.

1. Ouverture a grand orchestre ;

2. Grand concerto (en sol mineur) pour le piano, composé et exécutée par M. Moscheles ;

3. Duo de l’Italienne à Alger, chanté par M. Albert et Camoin

4. Souvenirs d’Irlande, grande fantaisie pour le piano avec accompagnement d’orchestre, composé et exécuté par M. Moscheles ;

5. Air de l’Italienne à Alger, chanté par madame Firmin ;

6. Improvisations sur le piano, par M. Moscheles.

LE VALET DE CHAMBRE, opéra comique en un acte para… de MM. Scribe et Mélesville, musique de Carafa.

On pourra se procurer la brochure de l’opéra : Le Valet de Chambre à raison de 50 cents, chez H. S. J. de Groot, libraire-éditeur.

Ordre du spectacle :

1. Le Valet de Chambre. 2. Le Concert.

A l’étude : Le Serment, grand opéra en 3 actes, musique d’[*] La Prison d’Edimbourg, opéra en 3 actes, musique de Carafa.

On commencera a sept heures précises.

Bredasche courant (November 21, 1835): 2.

…Eergisteren avond heeft in dezelfde schouwburg, na afloop der tooneel-vourstelling, de beroemde pianist Moschelles een concert gegeven, ’t walk algemeen voldoening gaf, en de liefhebben en kenners de muzijk, wegens het uitmuntend spel van genoemden pianist, verbaasde en in opgetogenheid bragt.

The Evening Chronicle (December 20, 1835): 3.

MR. MOSCHELES…He is now we believe, at Amsterdam, from whence he return by the way of the Hague, Rotterdam, Antwerp, and Brussels, and is expected in London about the middle of December

Reviews

Journal de la Haye (November 21, 1835): 1.

THEATRE ROYAL FRANCAIS DE LA HAYE.

…Mercredi après la fin de l’opéra M. Hébert a chanté avec son talent connu, des couplets forts jolis, composés à l’occasion de l’anniversaire de notre bien aimée Heine. Les plus vifs applaudissemens et les bravos longtemps prolongés ont de nouveau témoigné à celle occasion des sentimens qui animaient le nombreux auditoire.

Le nom de M. Mocheles ne pouvait manquer d’attirer à son concert tout ce que notre Ville renferme d’amateurs de musique. Ce célèbre artiste a dignement soutenu son ancienne réputation. On a surtout admiré le beau concert en sol mineur, qui passe pour le chef-d’œuvre de ce virtuose et dans l’exéculiin duquel il a su déployer toutes les qualités qui l’ont fait placer depuis longtemps parmi les plus forts pianistes de l’époque.

MM. Albert et Camoin ainsi que Mari. Firmin ont prêté l’appui de leur talent au concert de M. Mocheles. Le duo de l’Italien en Alger, chanté par les deux premiers a été couvert d’applaudissemens. Nous conseillons à Mad. Firmin a ne point choisir encore des airs qui offrent, des difficultés aussi grandes que celles du morceau qu’elle a chanté mercredi. L’intérêt que nous portons à cette jeune artiste, que la beauté de son organe appelle aux plus brillans succès, nous inspire seul cette remarque.

Nieuwe Amsterdamsche courant en algemeen handelsblad (November 21, 1835): 2.

Dondergad 19 November….Gisteren avond heeft de beroemde Pianist Moscheles, in den Franschen Schouwburg dezer residentie, een concert gegeven hetwelk, niettegenstaande het groot diner ten hove, door een talrijk publiek is bijgewoond, hetwelk over het spel en het uitstekend talent van Moscheles opgetogen was. Het heeft zich overtuigd, dat de beroemde naam, die dezen Pianist overal, waar bij zich heeft doen hooren, heft verworven, geene valsche ophemeling geweest is. Men bewonderds algemeen de smaskvolle en uitmuntend goede uitvoering van de door hem gespeelde sinkken, juichte zijne verhevene kunst ruimschoots toe, en drukte algemeen den wensch uit, dat deze, men mag het zeggen, onvergelijkelijke Pianist zich neg eenmaal in deze residentie moge doen hooren. Ten slotte van het zangspel le Valet de Chambre, vóór-het concert, ten tooneele gevoerd, warden door den door den acteur Hebert eenige, op bet feest van den dag, de heugelijke geboortedag van Neerlands Koningin, toepasselijke dichtregelen voorgedragen, welke met de uitbundigste toejuichingen werden ontvangen.

Le Constitutionnel: journal du commerce, politique et littéraire (December 29, 1835): [5].

Le célèbre pianist Moschelès, que l’on espérait voir à Paris, à son retour de l’Allemagne, a quitté Bruxelles il y a quelques jours, pour retourner directement à Londres où il était impatiemment attendu. Il a donné des concerts dans les principates villes de la Hollande, ainsi qu’à Anvers et à Bruxelles. Dans la plupart de ces soirées, il s’est servi de pianos de la nouvelle construction de pape. On remarque avec plaisir que les premiers pianistes de l’Angleterre, les Moschelès, Crammer, Mme Anderson, apprécient les perfectionnemens importans faits par ce fabrixant.

The Morning Post (January 8, 1836): 4.

Extract from the Constitutionnel of December 29, 1835.— “The celebrated pianist, Mr. Moschelles, who was expected at Paris, on his return from Germany, left Brussels some days ago to proceed to London. He has given concerts in the principal towns in Holland, at Antwerp, and Brussels. At most of these concerts he has played on pianofortes of the new construction of M. Paper, of Paris. All amateurs of that instrument have observed with pleasure that the first pianoforte players of England, as Mr. Moschelles, Cramer, and Mrs. Anderson, appreciate the important improvements made by M. Pape.

The Greenwich, Woolwich and Deptford Gazette, and West Kent Advertiser (January 9, 1836): 3.

M. Moscheles, the celebrated composer and pianiste, has been recently giving concerts at Amsterdam, the Hague, and Rotterdam, and latterly at Brussels, with great success.

Bell’s Life in London and Sporting Chronicle (January 10, 1836): 1. 

Moscheles has been recently giving concerts at Amsterdam, the Hague, and Rotterdam, and Brussels, with great success.

Caledonian Mercury (January 11, 1836): 2. 

Moscheles has been recently giving concerts at Amsterdam, the Hague, and Rotterdam, and Brussels, with great success.

Revue et Gazette Musicale de Paris (January 24, 1836): 29-31.

Bruxelles, le 20 janvier 1836.

MOSCHELÈS.

Le célèbre pianiste Moschelès, retournant de Hambourg à Londres, a pris, avec toute sa famille, sa route par la Hollande et la Belgique. Ses pas n’ont été marqués que par les succès de son immense talent. A Amsterdam, à Rotterdam, à La Haie, il a donné des concerts, où les nombreux amateurs de bonne musique, que renferme la Neerlande, s’étaient réunis pour admirer et applaudir le virtuose et le compositeur.

31 May 1820

Vocal and Instrumental Concert by Ignaz Moscheles

 

Hague: Theatre Salle

Programme

Part I  
Overture Moscheles
Piano ConcertoMr. MoschelesMoscheles
Air (Italian)Mr. Coeuriot 
Part II  
Overture Moscheles
Grand Piano Variations on a Military March
with Orch. Accomp. (Alexander Variations)
Mr. MoschelesMoscheles
Air (Italian)Mr. CoeuriotWilms
Free Piano FantasiaMr. Moscheles 
Principal Instrumentalists: Mr. Coeuriot
Principal Instrumentalists: Mr. Moscheles

———————————

Charlotte: Moscheles made an excursion to Holland, giving four concerts at Amsterdam, and one at the Hague. There he saw for the first time the glorious sea, and he records the powerful impression made upon him. It was at Amsterdam that he began his concerto in G minor, which he finished on the 4th of August, 1817. [RMM, 24.]

Advertisements

Nederlandsche staatscourant (May 24, 1820): 4.

M. IGNACE MOSCHELES, compositeur et pianiste de Vienne, aura l’honneur de donner Mercredi le 31 mai 1820, un GRAND CONCERT, dans la salle de concert du théàtre.

Nederlandsche staatscourant (May 26, 1820): 5.

[Same as issued in Nederlandsche staatscourant on May 24]

Nederlandsche staatscourant (May 26, 1820): 4.

[Same as issued in Nederlandsche staatscourant on May 24]

Nederlandsche staatscourant (May 27, 1820): 4.

[Same as issued in Nederlandsche staatscourant on May 24]

Nederlandsche staatscourant (May 30, 1820): 6.

M. IGNACE MOSCHELES, compositeur et pianiste de Vienne, aura l’honneur de donner à la Haye,

Mercredi, le 31 Mai 1820.

UN GRAND CONCERT VOCAL ET INSTRUMENTAL, dans la sale de concert du théàtre

PROGRAMME.

[the following is without the table in the original]

PREMIÈRE PARTIE.SECONDE PARTIE.
  Ouverture, composée par M. I.
Grande ouverture, composée parMoscheles.
M. I. Moscheles.    Variations pour le piano-forte
 sur la marche d’Alexandre, com-
    Concerto pour le piano-forte,posée et executes par M. I. Mo-
Compose et execute par M. I. Mo-schéles.
scheles.    Air italien, chanté par M. Coeu-
 rior.
    Air italien, chanté par M. Coeu-    Fantasie improvisée sur le piano-
riotforte par M. I. Moscheles.

Nederlandsche staatscourant (May 31, 1820): 5.

[Same as issued in Nederlandsche staatscourant on May 30]